Contact KotoFrançais GenkiEnglish Mayu日本語

Les châteaux japonais

La plupart des châteaux ont été construits dans la montagne au cours du Moyen-Age. Profitant de la déclivité et de l'altitude, les bâtisseurs ont créé de véritables forteresses, protégées par des murailles ou des fossés. L'architecture des châteaux a pourtant changé après le XIVème siècle, période de guerres intestines, suite à l'ascension des trois grands shōgun, Oda Nobunaga, Toyotomi Hideyoshi et Tokugawa Ieyasu.
Après l'approvisionnement en fusils, en 1543, par les Portugais débarqués sur l'île Tanegashima, située au sud de l'actuel Kagoshima, la tactique militaire a changé. Les samurai ont commencé à utiliser des fusils connus sous le nom de Tanegashima, du nom de l'île où ils sont apparus, et des canons. Les seigneurs et leurs vassaux ont alors préféré bâtir des châteaux sur des terrains spacieux de sorte que les projectiles n'atteignent pas les bâtiments. Ils étaient également constitués d'un donjon et de murs en pierre.
A cette époque, le château d'Ōsaka (Ōsaka-jō) devait être quatre ou cinq fois plus étendu qu'actuellement. Le château de Himeji (Himeji-jō) est entouré d'un triple fossé et le château de Kumamoto (Kumamoto-jō) est connu pour ses grands murs de pierres semblables à une forteresse.
D'ailleurs, les châteaux étaient aussi la résidence et le symbole du pouvoir des shōgun. Oda Nobunaga a non seulement montré sa puissance en édifiant son grand château de Azuchi mais il a aussi construit pour la première fois au Japon un donjon somptueux (tenshukaku).
En 1600, Tokugawa Ieyasu a gagné la guerre de Sekigahara (Sekigahara no tatakai), une bataille décisive dans laquelle l'hégémonie du pays était en jeu. C'est ainsi que l'époque d'Edo (1603-1867) a commencé. Pendant cette période, la paix régnait sur tout le pays et les châteaux, conçus pour la guerre, devinrent inutiles. Les shōgun successifs du clan Tokugawa ont interdit la construction de nouveaux châteaux et lancé le décret n'autorisant qu'un seul château par domaine féodal.
Ainsi, les châteaux japonais ont été construits par les shōgun et les chefs de clans guerriers. Leur apparence a été plusieurs fois modifiées en fonction des situations politiques et stratégiques. Aujourd'hui, seuls 12 châteaux possèdent encore leur tenshukaku d'origine. Profitez de votre voyage au Japon, pour découvrir son histoire à travers ses châteaux.

Châteaux recommandés

Voici une liste des plus beaux châteaux du Japon: