Contact KotoFrançais GenkiEnglish Mayu日本語

Que peut-on voir dans la préfecture de Mie?

Ise Shima est un parc naturel de la partie est de la péninsule d'Ise, dans le département de Mie. Le parc, classé en 1946, mesure 55,49km². Vous pourrez y découvrir des paysages variés (côtes déchiquetées, estuaires, îles), la perliculture sur Mikimoto Pearl Island, les rochers mariés de Meoto-iwa et le célèbre sanctuaire shintō Ise-jingū, patrimoine national du Japon, abritant la vénérée Amaterasu, déesse du soleil. Les paysages y sont très beaux. Il est même possible de voir la silhouette du Mont Fuji au loin, par temps clair.

Dans la ville d'Ise

Le sanctuaire Ise-jingū

Le sanctuaire Ise-jingū se divise en deux : le Naiku (Kotai-jingū), consacré à la déesse Amaterasu, déesse ancestrale de la famille impériale, et le Geku (Toyōke-daijingū), consacré à Toyōke-no-Omikami, qui garantit des récoltes abondantes et le bien-être du peuple en lui assurant l'habit, le gîte et le couvert. Le Naiku est le lieu le plus vénéré du Japon. Dans le pavillon principal, entouré de quatre rangées de clôtures en bois, se trouve le miroir sacré Yata-no-kagami, un des trois trésors sacrés du Japon. Chaque année, plus de 1 500 cérémonies sont pratiquées pour la prospérité de la famille impériale, la paix nationale ou l'abondance des récoltes.
Tous les 20 ans, les bâtiments du sanctuaire et les divinités sont déplacés sur un terrain adjacent (kodenchi). Ce rituel, Shikinen Sengū, prend environ 8 ans. La dernière reconstruction date de 2013.
L'accès est facile depuis Kyōto et Ōsaka par le train Kintetsu (destination Ise-shi ou Uji-Yamada, avec ou sans changement à Yamato-Yagi, environ 2-3h) ou JR (Shinkansen Tōkaidō jusqu'à Nagoya puis train rapide de Mie, 2h-2h30).

Les rochers mariés Meoto-iwa

Ce couple de rochers est depuis les temps anciens, considéré comme un lieu de vénération de la déesse du soleil, Amaterasu. Une corde sacrée relie le "mari" et sa "femme". De mai à juillet, le soleil se lève entre les deux rochers, tandis que la pleine lune y est visible en automne-hiver. Comptez 15min à pied depuis la station JR Futamigaura ou 20min en bus de Toba ou Ise (arrêt Meotoiwa Higashiguchi).

Dans la ville de Toba

La province de Shima est la région qui compte le plus d'ama (littéralement femme de la mer), des plongeuses apnéistes. Au Japon, la plongée en apnée est traditionnelle et s'effectue de mars à septembre. Elle est réservée aux femmes, les hommes s'occupant de la pêche en haute mer. Elles sifflent pour favoriser l'hyperventilation avant de plonger en apnée. Les japonais appellent cela la mélodie de la mer. Autrefois, elles pêchaient également les perles, mais celles-ci sont maintenant cultivées. Sur Mikimoto Pearl Island, au large de Toba, vous pourrez visiter un musée sur les perles et la perliculture. Le procédé de formation des perles est expliqué étape par étape. A l'étage est présentée une collection unique de pièces du monde entier, créées avec des perles naturelles. Des expositions expliquent l'évolution de l'utilisation des perles au cours de l'histoire et une sélection de pièces créées par les artisans de Mikimoto est présentée. Vous pourrez voir, entre autre, la pagode de Mikimoto (1929), représentant la pagode du temple Horyu-ji de Nara, la couronne de perles II (1979), d'après les couronnes byzantines du Moyen-Age et une représentation du Yumedono du temple Horyu-ji (1993). Vous pourrez également, depuis la salle annexe, assister aux performances des ama qui implantent les huîtres mères au fond de l'océan puis les récoltent de façon traditionnelle. Toba est à 15 minutes d'Ise en train.