Contact KotoFrançais GenkiEnglish Mayu日本語

Que peut-on voir dans la préfecture de Saitama?

La préfecture de Saitama, juste au nord de Tōkyō, est facilement accessible, grâce à un réseau de transports bien développé. Le préfecture participe à de nombreux évènements : Congès international du Bonsai en 2017, Coupe du Monde de Rugby en 2019 et Jeux Olympiques & Paralympiques en 2021 (football, basketball, golf).

Dans la ville de Saitama

Musée des poupées Iwatsuki

Le musée se divise en trois parties. Dans la première salle est présentée la fabrication des poupées à Saitama, région la plus productrice du Japon. Vous y verrez comment sont fabriquées les têtes des poupées et les objets miniatures qui accompagnent les poupées (éventails, instruments de musiques, armes, …) ainsi que les outils spéciaux utilisés. Dans la seconde salle, vous verrez des collections de poupées, dont certaines de l'artiste Nishizawa Tekiho (1889–1965) et des Hina-ningyō (poupées de la fête des filles), devenues très populaires au cours de l'époque d'Edo. Dans la dernière salle, les pièces les plus fragiles sont exposées temporairement, dans un souci de préservation. Le thème change donc régulièrement.

Musée de l'art du bonsai d'Ōmiya

Dans le quartier d'Ōmiya, vous trouverez un musée sur l'art du bonsai. Le musée présente des galeries et des jardins. Après la visite, rendez-vous au Bonsai Ōmiya Restaurant, en face du musée, pour fabriquer votre propre bonsai puis profiter d'une collation. Aucun besoin d'être un expert, même les débutants sont bienvenus.

Dans la ville de Gyōda

Art des rizières ou tanbo art

Le tanbo-āto consiste à planter des riz de variétés différentes dans une même rizière, afin de créer une œuvre picturale géante. Le thème change chaque année. Les couleurs sont assez limitées (vert, noir, rouge, jaune, blanc), mais le rendu est impressionnant. A Gyōda, vous pourrez admirer les œuvres depuis la terrasse du bâtiment Kodaihasu-no-Sato.

Dans la ville de Sayama

A Miyano-en, il vous sera possible de récolter du thé (mai-octobre), fabriquer du matcha, faire des dégustations ou encore de créer vos propres mélanges de thé parfumé. Le thé de Sayama est un des trois thés les plus réputés du Japon. Vous pourrez également revêtir le vêtement traditionnel des cueilleurs de thé. La récolte se fait bien sûr dans les champs, en extérieur et peut être annulée si les conditions météorologiques ne sont pas favorables.

Dans la ville de Ogawa

Le centre d'artisanat d'Ogawa-machi vous propose de vous initier à la fabrication du papier japonais, washi, traditionnellement fabriqué à la main. Souple, agréable au toucher, léger et solide, son utilisation est très variée (écriture, fusuma, décoration). Plusieurs options vous sont proposées pour fabriquer des cartes, des signets, des feuilles A3 ou des tanzaku. Après fabrication, il faut compter entre 3 et 6 heures de séchage. Pour éviter de devoir revenir le lendemain, demandez à vous le faire faire envoyer à votre hôtel.