accueil
présentation
besoin d'un guide
à voir
préparer son voyage
articles
Kyoto news
livre d'or
     
       

 

 

 

Lac Biwa

Situé au milieu de la préfecture de Shiga, le lac Biwa ou Biwako est le plus grand lac du Japon : 63km de long, 22km de large, 104m de profondeur, 235,5km de circonférence et 670km² de superficie. 50 000 oiseaux aquatiques y viennent chaque année. Apparu il y a quatre millions d'années et parvenu à sa forme actuelle il y a 430 000 ans, il représente la principale source d'eau de quatorze millions d'habitants répartis sur Kyoto, Osaka et Kobe. Les poissons y sont très bons. Un peu partout sur les rives du lac, vous pourrez apercevoir des filets en forme de flèche. Ce sont les techniques de pêches ancestrales du lac, appelées eri, qui tiennent compte du comportement des poissons avançant en ligne droite. La côte nord-ouest du lac, Kaizu-osaki, est connue pour sa superbe allée de cerisiers au printemps.

La première fois que vous verrez le lac, vous penserez certainement voir la mer. Jadis, les japonais qualifiaient de mer le lac Biwa et les habitants de la préfecture de Shiga continuent à le dire. L'actuelle préfecture de Shiga est appelée " Omi ", " mer proche ". Pour les habitants du Kansai, le lac revêt une grande importance et il est parfois plus accessible que la mer. Ils y vont donc pour admirer le paysage (visible depuis le train), nager, pêcher, faire de la randonné ou des grillades sur les plages.

L'île Chikubu est surnommée " île où dieu demeure ". Elle fait 2km de circonférence et 197,6m d'altitude. Au milieu de la forêt subtropicale, vous découvrirez son paysage sublime avec le temple Hôgon-ji et le sanctuaire Tsukubusuma. Un ancien chœur de nô, théâtre japonais, dit que "le soir, les poissons montent aux arbres et les lapins courent sur les vagues, sous la lune ". Incluant cette île granitique, les huit paysages pittoresques du lac Biwa, dits Biwako-hakkei, sont à voir absolument.

Le lac Biwa est accessible depuis Kyoto par le train JR. A partir de la station Yamashina, la dernière station de Kyoto, les lignes se séparent en ligne est, Biwako-sen, et ligne ouest, Kosei-sen. La première passe dans les stations historiquement importantes de Otsu Ishiyama, Kusatsu, Ritto, Yasu, Omi-Hachiman, Hikone, Maibara et Nagahama. La deuxième traverse des lieux pittoresques et des lieux de baignade comme Otsu-kyo, Hieizan-Sakamoto, Ogoto-onsen, Katata, Wani, Hira, Horai, Omi-Maiko, Kita-Komatsu, Omi-Takashima, Adogawa, Omi-Imazu et Makino. Ces deux lignes ferroviaires se croisent à Omi-Shiozu. Le tour du lac entier prend environ 2 heures en train. Pour accéder à l'île Chikubu, prenez le bateau au port d'Omi-Imazu.

 

 

 

 

 

©copyright 2014 - www.kotoguidejapon.com

contact - conditions générales d'utilisation